biography

EN

Myriam Boucher is a video and sound artist based in Montreal (Canada). Her sensitive and polymorphic work concerns the intimate dialogue between music, sound and image, through visual music, immersive projects and audiovisual performance. Her work was won prizes in the 2015 and 2016 (first prize) JTTP awards, the LUFF 2017 (experimental short-movie award), the 2015 JIM Electroacoustic Compositions Competition and the Bourse Euterke 2015, and has been presented at many international events including Mutek (CA), Akousma (CA), Igloofest (CA) and Kontakte (DE).
Boucher’s work departs from a free gesture and tends towards nature, passing from the material to the immaterial. She explores the desire for freedom and questions our intrinsic relationship to life.
After a bachelor’s degree in sound composition at the Université de Montréal, she began her PhD in sound composition in the fall of 2016. Her research focuses on image/sound relationships applied within a contemporary musical context and of an acousmatic writing.

FR

Compositrice et artiste vidéo, Myriam Boucher vit et travaille à Montréal, Canada. Son travail sensible et polymorphe porte sur le rapport organique entre la musique, le son et l’image. Sa création est orientée vers des œuvres de musique visuelle, de projets immersifs et de performance audiovisuelle. Son travail a été présenté dans plus d’une centaine d’évènements et de festivals internationaux, dont MUTEK (CA), Igloofest (CA), Akousma (CA), Kontakte (DE) et Elektra (CA). Ses œuvres se sont placées dans plusieurs sélections officielles et ont entre autres été récompensées aux concours de composition électroacoustique Jeu de Temps 2015 et 2016 (premier prix), LUFF 2017 (meilleur court-métrage expérimental), au concours de composition électroacoustique des JIM 2015 et de la bourse Euterke 2015 en vidéo.
La pratique de Boucher part d’un geste libre et tend vers la nature, en passant de la matière brute à l’immatérialité de celle-ci. Elle explore le désir d’une liberté et questionne notre rapport intrinsèque à la vie.
Après un baccalauréat en composition sonore à la faculté de musique de l’Université de Montréal, elle entame un doctorat en composition sonore à l’automne 2016. Ses recherches portent sur les relations image/son appliquées au sein d’un contexte musical contemporain et d’une écriture acousmatique.
myriamboucher